K7

A côté d’elle se trouvait le sac de cassettes qu’elle avait monté et un verre d’un bon whisky dont la couleur mordoré se raviva sous l’effet de la lumière. Elle en bu une lampée.
Elle déplaça son corps à 90 degré et tendit sa main vers le vieil appareil à cassettes qu’elle était heureuse de ne pas avoir jeté. Elle ouvrit le couvercle et y plaça la première cassette qui lui tomba sous la main. Sur l’étiquette, elle n’avait pas réussi à lire l’écriture usée par le temps.
Elle avait autant peur de ne pas pouvoir entendre, que de ce qu’elle allait entendre.
Elle prit une grande inspiration et appuya sur le bouton « marche ».
Elle entendit la bande son se dérouler avec peine.
Elle entendit un grand silence.
Elle entendit un silence si puissant qu’il aurait pu remplir le monde.
Elle entendit un grésillement.
Elle entendit le goutte à goute du temps sur la bande détrempée.
Elle entendit longtemps sans rien entendre.
Puis elle entendit un souffle, comme un souffle de vie.
Elle entendit dans ce souffle l’espoir de savoir.
Elle entendit une voix déformée, celle de sa grand-mère.
Elle l’entendit et la reconnut. Trente ans après. Elle entendit dans la déformation de la voix l’intonation très particulière, l’intonation chaude, à nulle autre pareil.
Elle entendit le crépitement du feu dans la cheminée qui vient adoucir les froides journées d’hiver.
Elle entendit les feuilles qui frétillent quand le vent vient les caresser.  
Elle entendit une voix percée dans le brouillard, une voix qui revenait des ténèbres la visiter. Elle entendit les éclairs couvrir les cieux.
Puis elle entendit une phrase entière, une phrase unique.
Elle l’entendit comme si elle était l’unique rescapée du temps, la seule survivante d’une tuerie.
Elle l’entendit et son cœur fut remplit d’une douce tendresse.
Elle entendit les mots qui se disaient à la suite des autres sans vraiment de sens comme une file de cloportes désordonnée.
Elle n’entendit ni ne comprit le sens de la phrase, cela n'avait pas d'importance.

Elle entendit sa grand-mère comme si elle était en vie.