16 mars 2016

encore dans la mer malgré
la déferlante qui te ramène à la plage
tu tournes le dos au large
tu baisses les voiles
tu gites
tu t'agites
tu suffoques
tu te noies
elle se noie oui elle se noie
les bras se lèvent les yeux s'extraient de leur orbite et font comme de petites planètes des satellites autour de la tête et les globes tournent tournoient façon trajectoire elliptique comme si le monde plongeait dans la mer s'y noyait avec elle les bras en l'air comme elle comme elle, s'agite comme elle tout comme elle toujours la mer comme elle repoussée par la déferlante elle s'épuise comme elle comme elle elle s'épuise tourne le dos au large s'épuise les bras s'abaissent comme elle se noie