parce que le vide

Réveillée tôt le matin, coucher tard le soir et entre les deux le bruit de la ferraille, du tapotage et des voix emmêlées.

Dans un cadre grand comme un miroir de poche. Elle y mettait tout et plus encore. Existence métronomique. Enchainement d'actes pour ne pas laisser la place au vide. 

Ca courait en elle, ça courait sur elle et partout autour ça courait toujours.