petit meurtre entre amis...

J’y suis pour rien moi, s'il a continué à sourire. J’ai sorti de ma poche, le coup de poing américain qui ne me quitte jamais et je lui ai brisé la mâchoire. Bon, c’est vrai il est mort. Moi c’est qu’à son sourire que j’en avais.