Défigurée

Coup de canif au visage de la République qu'on prénomme Marianne... et c'est pas fini...