Helene Gestern La part du feu

jouer avec la mort comme condition d'une existence extrême 
où tout est affaire de passion qu'elle soit politique ou amoureuse