juste de cela

te souviens tu de cela? de nos étreintes? de tes bras qui m'accueillaient comme s'ils étaient le seul endroit au monde qui fut ma maison ? de la douleur qui s'effaçait sur ton corps, de ma légèreté d'être quand tu m'aimais? Te souviens tu de cela ?