c'est l'hiver

le vent en plein visage, le froid dans les mains
on s'enturbane on se gante
près des cheminée comme de vieux poulets à la broche on rôtit
et le jour qui oublie de se lever on le maquille de bougies et de sapins
et le noir qu'on chasse de nos têtes
pour le rouge et les paillettes