Boulez sans Boulez - Sound and Fury - Manoury - Faulkner

... les notes se cassent la gueule en harmonie, se brisent, fracassent tout ce qui leur fait obstacle.
Puis une note qui s'étend comme un fil aigu.
A nouveau le fracas : les instruments de musique, les marteaux piqueurs pour le faire avaler.
Les archets des violons, pointes acérés contre les parois du coeur. Comme une transe, la danse des archets, frénétique mouvement.
La musique roule de toutes ses tentacules.
Puis la note unique, reprise à l'unisson signe la fin.