?

Je n'en peux plus de cet état de merde
Je te jure que je cherche à m'en sortir
Je te jure que je cherche à me retenir quand je sens les larmes déborder des yeux
Et c'est en vain
Et pourquoi toujours dans le RER, devant des inconnus comme témoin?
Pourquoi dans les réunions de travail?
Et quand je vais mieux, pourquoi le répit est il si bref?
Et comment te dire que moi non plus je ne comprends rien.

La solitude est assise en moi comme un loup levant son gosier pour hurler à la mort

Je me relève toujours des grands moments d'abattement mais c'est pour retomber encore plus bas, toujours plus mal, toujours plus lasse, toujours plus désespérée.

Dis moi jusque quand....