Deux sur quatre

Un lit capitonné en soie sauvage
blanc
Et les odeurs de savons et d'encens
Ce qui me revient de cette étrange lien
celui d'avec ma grand-mère
Mes cousines, petites,
et moi on se perdait dans les draps brillants
roses
Images saturées
racornies
jaunes
Odeurs capitonnés
Objets empilés
Ecoeurement
jusqu'à l'étouffement

Superposition

... leur tshirt jaunes rayés, ceux d'un autre lieu
un empilement de souvenirs qui n'ont pas avoir les uns avec les autres
Deux sur quatre survivent