Sarkozy l'énervé

Au rond point des champs Elysées, René l'énervé à voir. Je l'ai vu. J'ai ri, les gens riaient. Tous n'ont pas aimé. La satyre a ses limites. La musique était excellente. René-Nicolas, en jogging de bout en bout, version beauf ou bling bling. Ségolène-Ginette, illuminée à souhait, se crépait le chignon avec Martine-Gaufrette. Et le coiffeur Dominique-Gengis-Kahn opérait la raie au milieu et la braguette ouverte. Très bons également les philosophes nouveaux, Segala en Jesentout... Hotefeux en un nom imprononçable, sans oublier la Carla en danseuse argentine...
Bref de l'opéra bouffe genre inclassable !